pranayunUn diffuseur d'huiles essentielles est vivement conseillé pour assainir l'air de la maison et du bureau. Il est idéal pour prévenir les épidémies, mais aussi pour se relaxer et se détendre.

Diffuser des huiles essentielles assure une réelle prévention contre les maladies contagieuses et permet d'enrayer les attaques du froid.

Geste simple mais tellement efficace. J'utilise à la maison un diffuseur et c'est génial pour profiter des bienfaits des huiles essentielles à la maison.

Précautions d'emploi des huiles essentielles

Pour commencer, je vous recommande de lire cet article sur les précautions d'emploi des huiles essentielles: http://www.mon-aromatherapie.com/l_aromatherapie/conseils-et-precautions-lors-de-lutilisation-des-huiles-essentielles

Les huiles essentielles ne sont pas des parfums mais des remèdes puissants qu'il faut traiter comme des produits à utiliser avec précaution.

Types de diffuseur

tsyllia2Il existe plusieurs types de diffuseurs qu’il faut bien différencier:

  • Les diffuseurs électriques appelés aussi nébuliseurs avec verrerie sont une valeur sûre en matière d'appareils de diffusion. Ils garantissent une longévité et une qualité de diffusion à toute épreuve. Personnellement j'en ai un depuis près de 8 ans et ils fonctionnent à merveille.
  • Les diffuseurs ultrasoniques sont les nouveaux venus sur le marché depuis quelques années. Ils sont extrêmement simples à utiliser (on verse quelques gouttes à diffuser dans un petit réservoir d’eau) et diffusent souvent une vapeur fine. La plupart d'entre eux ont aussi un  rôle d’humidificateur et d'ioniseur.
  • Les diffuseurs à ventilation permettent de diffuseur les huiles essentielles par ventilation à froid. Idéal pour parfumer et embaumer une pièce. Il reste néanmoins moins efficace au niveau des propriétés thérapeutiques des huiles essentielles.
  • Les diffuseurs à la bougie, appelés aussi  brûleurs de parfum, sont vraiment à déconseiller car en chauffant l’huile essentielle ils en dénaturent le potentiel énergétique. Ils ont même tendance à "brûler" l’arôme et ne peuvent en aucun cas garantir une diffusion thérapeutique. Ils sont cependant encore très populaires auprès du grand public.

Les bonnes conditions de diffusion

Un diffuseur est utilisé principalement pour parfumer, assainir, désinfecter, et apporter certaines vertus particulières des huiles ou mélanges pour diffuseur (calme, concentration, énergie, relaxation, décongestion, fraîcheur, enthousiasme, etc.).

Chacun trouvera son rythme par expérience mais voici quelques indications pour des surfaces moyennes, avec un appareil à débit maximum:

  • 5 à 10 minutes par heure si l'on dispose d'une minuterie.
  • 30 minutes au lever dans les pièces à vivre de la maison ou au bureau.
  • 30 minutes dans la chambre à coucher avant d'aller dormir. Pour les enfants, ne diffusez pas en leur présence si la chambre est de taille moyenne ou petite, ils se trouveraient trop près de la source de diffusion.
  • 5 à 10 minutes entre chaque client dans les cabinets de massage, chez l'esthéticienne, ...
  • 10 à 30 minutes par heure ou en permanence avec un appareil de débit moyen dans les lieux à forte circulation: salle de gym, magasin, salle d'attente, ...
  • 10 à 20 minutes pendant la cuisson d'aliments à odeur persistante.

Nettoyage du diffuseur

Vérifier d'abord le mode d'emploi de votre appareil.

En général pour les diffuseurs électriques à verrerie: Verser de l'alcool dans la verrerie (environ 1cm de hauteur) et faire fonctionner 1 minute. Répéter si nécessaire. A l'occasion, tremper tout le nébuliseur dans de l'eau très chaude et du savon vaisselle.

Pour les diffuseurs ultrasoniques, reportez vous au mode d'emploi du fabricant.

Quelques précautions

Ne jamais verser d'huile ou d'alcool plus haut que le niveau du tube d'entrée d'air. A l'arrêt du moteur, le liquide descendrait dans celui-ci et c'en serait fini de votre appareil.

Ne jamais ajouté d'autres liquides que des huiles essentielles: vous allez respirer les particules !

Huiles essentielles appropriées pour la diffusion

eucradiataOutre les synergies du lexique, plusieurs huiles essentielles seules conviennent à la diffusion. D'autres en très faible pourcentage, d'autres jamais. Voici une petite liste partielle qui vous permettra d'utiliser votre diffuseur en toute sécurité:

  • Lavande vraie (Lavandula vera ou angustifolia), lavandin (Lavandula hybrida ou burnatii) et lavande aspic (Lavandula spica)
  • Litsée citronnée
  • Agrumes (orange, citron, pamplemousse, bergamote, lime, mandarine, ...)
  • Eucalyptus globulus ou radiata.
  • Pin, sapin.
  • Romarin, laurier et ravintsara à 50% au moins dans le pin ou l'eucalyptus.

Jamais seules, les huiles essentielles connues comme épices: cannelle, girofle, ...

Jamais seules, les essences connues comme aromates: sauge, thym, marjolaine, menthe, basilic, ... et sans égard à l'espèce botanique. En d'autres mots, aucune de ces huiles essentielles ne convient à la diffusion à moins d'être parcimonieusement dosée dans un mélange.

Quelques propriétés:

  • Calmantes: Lavande vraie ou lavandin, Marjolaine, Camomille, Litsée citronnée, ...
  • Stimulantes: Pin, Menthe poivrée, Romarin, Sauge sclarée, ...
  • Respiratoires: Eucalyptus radiata, Lavandes, Cajeput, Pin, Niaouli, ...
  • Contre l'anxiété: Orange douce, Petit grain bigarade, Marjolaine, Bois de rose, ...
  • Purifiantes: Lavandes, Lemongrass, Citron, Pin, Géranium, Sapin, ...

Les précautions d’emploi

Ne pas diffuser en présence d’enfants de moins de 2 ans.
Toujours veiller au choix des huiles essentielles utilisées (allergie, âge des enfants, contre-indications).
Ne pas diffuser toute une nuit en présence de quelqu’un qui dort.
Disposer le diffuseur de telle sorte que les personnes ne reçoivent pas directement la diffusion au niveau du visage ou des yeux.
Les animaux aussi peuvent être sensibles à la diffusion, vérifier leur réaction au cours de la diffusion.

Sources:

Les informations relatives à l'usage des huiles essentielles mentionnées sur ce document sont issues d'ouvrages de référence. Elles sont délivrées à titre informatif et ne sauraient en aucun cas se substituer aux conseils et aux ordonnances délivrés par les médecins qui sont les seuls habilités à délivrer les traitements thérapeutiques qui vous seraient les plus adéquats et n'engagent en rien ma responsabilité.